5 façons de réutiliser vos articles de blogue - Wenovio
1-844-WENOVIO

Ma soumission gratuite en un clic!

Vos coordonnées


X

Service Requis

LogoGraphismeApplication webSite webPublicité numériqueApplication mobile__Autre service

5 façons de réutiliser vos articles de blogue

Lecture de 6 minutes

Des stratégies de réutilisation efficaces

Dimanche soir, 18 h : vous vous creusez la tête pour trouver LE sujet original pour alimenter votre blogue cette semaine. Comme l’a souligné mon collègue Davyd Quintal dans son article Comment trouver l’inspiration pour les sujets d’articles de votre blogue, il n’est pas toujours facile de créer du nouveau contenu. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez opter pour une stratégie de réutilisation de contenu tout aussi efficace que la création pour attirer les lecteurs vers votre blogue. En voici cinq qui vous permettront de rayonner de diverses façons sans trop solliciter vos neurones.

1 – Créer un balado

La baladodiffusion, ou podcasting, remporte un franc succès auprès des 18 à 37 ans. Selon un article d’Infopresse, les statistiques d’écoute au Canada ont progressé de 300 % en 5 ans. Voilà une belle plateforme potentielle pour votre contenu.

Pour convertir votre article en balado, deux options s’offrent à vous. Vous pouvez vous munir d’équipement d’enregistrement audio de bonne qualité, puis faire la lecture de vos articles à voix haute en vous enregistrant. Chaque article peut représenter un épisode de votre balado, ou vous pouvez en regrouper quelques-uns qui abordent le même thème au sein d’un seul épisode. Vous pouvez ensuite inscrire votre balado sur des sites tels que BaladosQuébec, Google Podcasts ou Spotify, entre autres.

Vous êtes timide, détestez vous entendre ou n’avez simplement pas le temps de vous en occuper? Sachez que des gens peuvent enregistrer votre article pour vous. Vous trouverez sur des sites comme Fiverr ou Freelancer.com des narrateurs professionnels de toutes sortes et pouvez écouter leur démo pour choisir la voix qui vous convient le mieux.

2 – Créer une vidéo

Si on peut écouter votre contenu grâce à un balado, il ne vous reste qu’un pas à faire pour qu’on puisse le visionner! N’ayez crainte, il n’est pas toujours nécessaire de vous mettre en scène. La technique la plus simple est la suivante :

• Se créer une chaîne YouTube
• Dans un logiciel de montage vidéo (Windows Movie Maker, Camtasia, iMovie, etc.), ouvrir le fichier audio préalablement enregistré, puis sélectionner une image ou une animation d’arrière-plan qui l’accompagnera
• Exporter le fichier en format vidéo compatible avec YouTube (MOV, MP4, AVI, WMV, etc.)
• Téléverser le fichier vidéo sur sa chaîne YouTube

Une deuxième option s’offre à vous si vous aimez vous retrouver devant la caméra. Avec un trépied et un téléphone intelligent doté d’une bonne caméra, vous pouvez vous filmer en train de parler du sujet couvert par votre article. Quelques conseils : éliminez les sources de distraction en arrière-plan et restez naturel. Après tout, vous êtes l’expert et connaissez votre domaine mieux que quiconque!

3 – Monter une présentation PowerPoint

Oui, PowerPoint est toujours d’actualité. Certains sujets se prêtent particulièrement bien à ce format, dont ceux qui visent à enseigner une quelconque matière ou technique. La plateforme de prédilection pour partager ces présentations est SlideShare, propulsée par LinkedIn. Slideshare propose des cours en ligne et des diaporamas gratuits sur une vaste gamme de sujets. Pourquoi ne pas y ajouter le vôtre?

Aujourd’hui, on privilégie les diaporamas courts, truffés d’images de qualité et pas trop verbeux. Prenez un de vos articles de blogue, puis découpez-le en diapositives, en prenant soin de ne mettre qu’une idée par diapo. Vous pouvez également utiliser des animations simples pour captiver l’auditoire (attention aux mélanges d’animations variées et sans pertinence, ce que j’appelle les « fioritures »). La présentation Blitzscaling est un bon exemple de concision et d’utilisation judicieuse des animations.

CONSEIL : Quand vous déclinez votre article dans un autre format, insérez cette nouvelle forme à l’article original dans votre blogue. Par exemple, ajoutez un lien vers votre balado, intégrez directement votre vidéo YouTube ou insérez votre présentation PowerPoint (des modules d’extension, ou plugins, existent à cet effet). Vous permettrez ainsi à vos adeptes de découvrir votre contenu dans la forme qu’ils préfèrent.

4 – Répondre à une question sur un forum ou un site de FAQ

Si vos articles de blogue sont bien pensés, ils répondent à au moins une question que se posent les internautes. Ces questions sont souvent répertoriées dans des sites ou des forums. Des sites généraux comme Quora, en français, ou Medium, en anglais, répertorient des questions sur une panoplie de sujets. Vous pouvez tenter de trouver des forums qui abordent particulièrement votre domaine — il s’agit d’une excellente façon de vous faire connaître dans votre milieu ou auprès de votre public cible.

Lorsque vous trouvez une question à laquelle répond l’un de vos articles, vous pouvez simplement copier-coller votre article comme réponse, en prenant soin d’indiquer que le contenu provient originalement de votre blogue, dont vous spécifiez l’adresse en bas de page. Certains ne copient que le début de leur article et invitent les gens à cliquer sur un lien pour en savoir plus, ce qui favorise le trafic vers votre site.

5 – Publier un article à même Facebook ou LinkedIn

Vous partagez probablement déjà vos articles de blogue sur votre page Facebook professionnelle et votre compte LinkedIn. Saviez-vous que ces deux réseaux sociaux disposent aussi de leur propre plateforme de publication d’articles? Elles sont plutôt simples, mais offrent des fonctions semblables à celles des blogues, comme l’ajout de photos ou l’intégration de vidéos.

En ce qui concerne Facebook, bien que son algorithme change souvent, on rapporte qu’il favoriserait les articles par rapport à d’autres types de contenus. Publier votre article intégral directement sur Facebook est donc une bonne façon d’augmenter la visibilité de votre page professionnelle. Il suffit de recopier votre contenu dans l’article et, comme toujours, d’en indiquer la source originale, soit votre blogue. Il en va de même pour les articles sur LinkedIn.

L’objectif : la diversification des contenus

Bref, n’ayez pas peur d’exploiter votre contenu de toutes les manières possibles. Certaines personnes ne sont pas portées à lire des articles de blogue, c’est donc un public que vous « perdez » lorsque vous ne diversifiez pas vos formats. Un contenu de qualité et pertinent mérite d’être partagé au plus grand nombre. Vous ne ferez que gagner en visibilité, alors répandez généreusement la bonne nouvelle!

Laisser un commentaire