Qu'est-ce que les métadonnées (balises méta) et à quoi servent-elles? - Wenovio
WENOVIO
1-844-WENOVIO

Ma soumission gratuite en un clic!

Vos coordonnées


X

Service Requis

LogoGraphismeApplication webSite webPublicité numériqueApplication mobile__Autre service

Qu’est-ce que les métadonnées (balises méta) et à quoi servent-elles?

Métadonnées : des outils de référencement

Alors que votre site est bientôt prêt à mettre en ligne et que tous vos textes sont rédigés, le responsable de votre agence de communication vous demande de lui fournir vos métadonnées. Méta-quoi? « Vous savez, ces phrases ou mots-clés qui décrivent votre site, mais qui ne sont pas visibles sur vos pages Web… », vous explique-t-il. Guère plus éclairé, n’est-ce pas? Vous trouverez dans cet article ce qu’il faut savoir sur les métadonnées, ou balises méta, pour aider votre agence à propulser votre site au firmament du cyberespace.

Qu’est-ce que les métadonnées?

Le préfixe « -méta » désigne un élément « qui se situe à l’extérieur d’un système » (Antidote) ou qui « dépasse, englobe » (Le Petit Robert). Bref, des métadonnées sont des données qui donnent des caractéristiques sur d’autres données, en l’occurrence celles de votre site Web. Par exemple, lorsque vous faites une recherche à la bibliothèque pour trouver un livre, vous entrez un mot-clé dans l’ordinateur et tombez sur plusieurs fiches qui indiquent le titre, l’auteur, l’année de publication, la maison d’édition, etc. de chaque ouvrage. Les métadonnées de votre site Web servent exactement à cela : fournir de l’information sur votre site pour qu’il soit plus facilement trouvé par les internautes et les moteurs de recherche.

Pour voir à quoi elles ressemblent concrètement, je vous invite à essayer le truc suivant : ouvrez une page Web de votre choix, cliquez sur le bouton droit de la souris, puis sélectionnez Afficher le code source de la page.

Métadonnées ou balises méta
Extrait d’un code source

SURPRISE! Une belle succession de caractères qui peut donner mal à la tête si on n’y comprend rien. Ce code source contient toutes les informations sur la page Web, et les balises « meta » sont celles qui, à la manière de la fiche de bibliothèque, contribuent à classer votre site. Elles apparaissent ainsi sur Google :Balise de titre et de description

Principales métadonnées

Voici un aperçu des trois métadonnées les plus importantes, qu’il vaut la peine de rédiger avec soin.

Titre

Le titre de la page est indiqué dans le code source par la balise <title>. Il s’agit de la seule métadonnée qui est visible à l’internaute lorsqu’il visite votre page, car le titre apparaît dans l’onglet du navigateur.

Balise de titre dans l'onglet

Comme vous le voyez, peu d’espace est consacré au titre dans l’onglet. Il est recommandé d’écrire un titre comptant entre 65 et 70 caractères, espaces incluses, et de toujours placer l’information la plus pertinente en premier, car les chances sont grandes que la fin soit tronquée. Évitez également les majuscules, qui donnent un effet criard.

Description

La description de la page est indiquée dans le code source par la balise <description>. Cet outil est particulièrement intéressant pour attirer l’attention de l’internaute, car il permet de décrire le contenu de votre page en approximativement 250 caractères, idéalement. Comme le titre apparaît juste au-dessus de la description sur Google, il est recommandé de ne pas le répéter, mais plutôt de le compléter en utilisant des mots-clés pertinents qui ajoutent un ou deux renseignements.

La description est une occasion en or de vous démarquer. Pour vous aider à la rédiger, posez-vous les questions suivantes :

  • Quel est votre positionnement? Par exemple, vos services sont-ils les plus rapides, les moins chers, les seuls dans votre ville ou les premiers dans votre région?
  • Qu’est-ce que les internautes cherchent? Répondez à une de leur question dans votre description en leur fournissant une solution.
  •  À qui vous adressez-vous? Si votre public cible est bien défini (par exemple, les mères d’enfants de 0 à 5 ans), interpellez-les directement dans votre description.

Encore une fois, rédigez le plus important en premier et allez à l’essentiel!

Mots-clés

Les mots-clés sont indiqués dans le code source par la balise <keywords>. Ils consistent en une série de mots pertinents au contenu de votre site; généralement, de 5 à 10 mots-clés suffisent.

Aux débuts du Web, dans les années 90, les mots-clés servaient à indexer un site dans l’immensité de la toile. Bien qu’ils soient encore très présents, ils ont maintenant peu d’effet sur le référencement, car la commercialisation d’Internet a mené à certaines dérives (dont la surutilisation de mots-clés trompeurs à des fins commerciales). Certaines sources recommandent carrément de ne plus ajouter de mots-clés aux métadonnées. Cette position est toutefois critiquée et l’utilisation des mots-clés par les moteurs de recherche demeure floue. Je recommande habituellement d’en ajouter quand même et de faire un effort pour inclure de longs mots-clés, composés d’une chaîne de 3 à 7 mots, qui ont un meilleur effet (par exemple, écrire notaire sur la Rive-Sud plutôt que notaire et Rive-Sud séparément).

Importantes, mais pas autant que le contenu

Malgré les différends à propos du poids des métadonnées sur le référencement, tous s’entendent sur le point suivant : les métadonnées n’auront jamais autant d’importance que le contenu pour faire sortir votre site. La puissance d’un site bien structuré comportant une abondance de contenu original pertinent (voir l’article Vocabulaire de la rédaction Web pour en savoir plus sur cette notion) dépasse largement celle des métadonnées, même écrites avec soin. Après tout, une fiche de bibliothèque brillamment rédigée ne fera pas d’un navet un ouvrage à succès, mais elle aidera certainement les lecteurs à le trouver!