Comment configurer la fonction multisites de WordPress? - Wenovio
1-844-WENOVIO English

Comment configurer la fonction multisites de WordPress?

Lecture de 3 minutes

Gérer plusieurs sites en une seule installation

Grâce au mode multisites, le populaire gestionnaire de contenu WordPress permet de gérer plusieurs de vos sites en passant par une seule installation de la plate-forme.

Pour activer le réseau de sites (mode multisites), vous devez ouvrir le fichier wp-config.php que vous retrouverez à la racine de votre site et y insérer cette ligne de code. :

/* Multisite */
define('WP_ALLOW_MULTISITE', true);

Allez maintenant désactiver toutes les extensions.

Une fois les extensions désactivées, retournez dans votre panneau d’administration. Dans l’onglet Outils, vous retrouverez un nouveau lien de menu nommé Création du réseau. Cliquez sur ce lien. Vous serez alors redirigé sur une nouvelle page.

Entez le nom du réseau et l’adresse contact de l’administrateur et cliquez sur Installer.

Configuration du fichier wp-config.php

Tel qu’indiqué sur la page, insérez ce code dans votre fichier wp-config.php. :

/* Multisite */
define('WP_ALLOW_MULTISITE', true);
define('MULTISITE', true);
define('SUBDOMAIN_INSTALL', false);
define('DOMAIN_CURRENT_SITE', 'localhost');
define('PATH_CURRENT_SITE', '/www/');
define('SITE_ID_CURRENT_SITE', 1);
define('BLOG_ID_CURRENT_SITE', 1);

Vous pouvez activer ou désactiver la fonction subdomain. Pour ce faire, changez la ligne suivante:

define('SUBDOMAIN_INSTALL', true);

En le mettant à true, vous obtiendrez ce genre d’url :
http://www.monsite.com

En le mettant à false, vous obtiendrez ce genre d’url :
http://www.monsite.com/sous-site

Vous pouvez utiliser l’extension WordPress MU Domain Mapping pour activer un nom de domaine différent pour chaque site. Voici un article qui explique comment l’utiliser et comment gérer vos sites avec des domaines différents: Utiliser plusieurs noms de domaines différents avec WordPress

Configuration du fichier .htaccess

Lors de votre première installation WordPress, un fichier .htaccess est créé et des règles s’ajoutent automatiquement dedans. Elles commencent par #BEGIN WordPress et se terminent par #END WordPress. Remplacez ces règles par celle-ci. :

# BEGIN WordPress

RewriteEngine On
RewriteBase /
RewriteRule ^index\.php$ - [L]
# add a trailing slash to /wp-admin
RewriteRule ^([_0-9a-zA-Z-]+/)?wp-admin$ $1wp-admin/ [R=301,L]
RewriteCond %{REQUEST_FILENAME} -f [OR]
RewriteCond %{REQUEST_FILENAME} -d
RewriteRule ^ - [L]
RewriteRule ^([_0-9a-zA-Z-]+/)?(wp-(content|admin|includes).*) $2 [L]
RewriteRule ^([_0-9a-zA-Z-]+/)?(.*\.php)$ $2 [L]
RewriteRule . index.php [L]

# END WordPress

Lorsque vous avez terminé, reconnectez-vous à votre panneau d’administration. Un nouveau menu apparaîtra dans la barre en haut. Ce menu vous donnera accès à tous vos sites et vous permettra de vous connecter au panneau d’administration de chacun d’eux. Pour y avoir accès, votre utilisateur doit avoir le rôle Super administrateur.

Configuration des permaliens

Si vous êtes en mode sous répertoire, le mot blog apparaît dans les permaliens. Pour le supprimer, vous devez vous rendre dans les réglages du réseau.

Allez dans le menu dans la barre en haut, dans Mes sites > Admin du réseau > Sites. Cliquez ensuite sur l’onglet Réglages. Vous pouvez maintenant modifier la structure des permaliens.

Voilà, vous pouvez maintenant gérer tout vos sites en utilisant qu’une seule installation WordPress.

Vous pouvez également retrouver d’autres informations au niveau de la création de réseaux en cliquant ici.

Laisser un commentaire