WENOVIO
1-844-WENOVIO

WordPress est-il lent?

Faisons taire les rumeurs …

WordPress n’est qu’un outil et s’il est mal utilisé et mal configuré, il peut effectivement devenir peu performant.

WordPress est victime de son succès et comme il est facile de l’installer et de l’utiliser, de nombreuses personnes se lancent dans la création d’un site internet. Chaque jour apparaissent des sites qui ne sont pas optimisés, qui utilisent trop d’extensions, des images trop lourdes et qui de plus, sont hébergés sur des serveurs gratuits et peu rapides.

Ces sites prennent donc plusieurs secondes à s’afficher et n’apparaissent généralement pas dans les moteurs de recherche car les critères de performance / vitesse sont pris en compte dans le classement des sites.

Cela contribue à donner une mauvaise image de WordPress.

Pour vérifier si votre site est rapide, voici deux outils à utiliser :

Pour que WordPress soit performant, il faut donc lui en donner les moyens sinon vous vous retrouvez au volant d’une Ford Mustang qui tracte une caravane sous une tempête de neige, avec les pneus dégonflés…

Voyons rapidement les éléments importants à prendre en compte :

L’hébergement de votre site

Votre site doit être hébergé sur un serveur qui tourne sous PHP7, et sur lequel on peut exploiter la mise en cache du navigateur et la compression des fichiers. Cela est à demander à votre hébergeur avant de prendre un contrat chez lui.

Les images

Les images sont les éléments les plus lourds d’une page web. Il faut absolument les optimiser. On peut faire cela avant de les mettre sur le site, sinon on peut utiliser des extensions qui permettent de le faire automatiquement.

La plupart de ces extensions sont payantes mais elles permettent d’en compresser un certain nombre gratuitement. Chez Wenovio, nous optimisons les images avant de les mettre sur un site. Pour les sites existant, nous aimons bien :

Le cache

Le cache est un système qui permet d’accélérer le chargement des pages. Au premier chargement, le site s’affiche à la vitesse normale, le serveur effectue tout le travail de lire le code, aller chercher les images, afficher l’ensemble correctement…

Une fois la page chargée, elle est mise en cache. C’est un peu comme si le serveur prenait une “photo” de la page et l’enregistrait. Ainsi au deuxième chargement de la page, le serveur va chercher la “photo” pour l’afficher très rapidement. Et tous les chargements futurs seront donc plus rapides. De temps en temps, quand le site est modifié par exemple, le serveur supprime la photo du cache et en prend une nouvelle afin d’afficher les modifications.

Il existe de nombreuse extension qui permettent de gérer le cache. C’est une façon relativement rapide d’optimiser son site. Il faut cependant faire de nombreux tests car suivant la configuration, votre site peut ne plus fonctionner correctement. Cet article récent (2017) de Philip Blomsterberg permet d’en comparer plusieurs:

https://wpdevshed.com/best-wordpress-cache-plugin

Les extensions

Attention de limiter le nombre d’extension et de garder seulement celles qui sont vraiment nécessaires.

Les effets visuels

Est-ce que ce carrousel sur la page d’accueil est vraiment nécessaire? Et cette vidéo qui se lance automatiquement ? Il faut parfois faire un compromis entre la vitesse et les effets visuels…

Conclusion

Avec ces simples recommandations, votre site sera déjà bien optimisé et aura davantage de chance d’apparaître dans les moteurs de recherche. De plus, vous contribuerez à améliorer l’image de WordPress !

D’autres solutions existent mais elles sont plus techniques. L’objet de cet article est seulement de comprendre que WordPress n’est pas lent comme on l’entend trop souvent et c’est probablement un excellent choix pour votre prochain site web.